Avec Starbucks l’avenir est Good Good. Et il est déjà là.

Par son nouveau label Good Good, Starbucks vise à sensibiliser le consommateur sur la question de la durabilité environnementale, tout en mettant l’accent sur la qualité de sa nouvelle carte d’aliments et boissons à base végétale. À une époque si difficile à affronter à cause des nouvelles provenant du monde de la science, la marque américaine a décidé de lancer un message de positivité pour inciter les clients chinois à explorer de nouveaux styles de vie, capables d’apporter du bien-être au consommateur tout en respectant la planète. La réalisation de deux nouveaux emballages pour repas à emporter inaugure le projet Good Good, le dernier chapitre de l’engagement envers la durabilité que Starbucks a annoncé début 2020.

Le premier emballage est conçu pour une catégorie de quatre différents genres d’aliments à emporter. Le défi était de réaliser une boîte capable d’associer souplesse et facilité d’utilisation à un design capable de transformer la boîte en un véritable instrument de communication de la nouvelle philosophie Starbucks. Pour mener à bien sa mission, Angelini Design a dû faire face à un grand nombre de difficultés, liées à la fabrication même de la boîte. Entièrement produit en matériaux recyclables et eco-friendly, la nouvelle lunch box surmonte toutes les difficultés survenues pendant la réalisation : de la fabrication, à la participation d’une partie du personnel de Starbucks, jusqu’au concours du consommateur. Grâce à sa structure, extérieure et intérieure, la boîte est facile à transporter, garde au chaud les aliments qu’elle contient et est complètement biodégradable.

Son look est frais, positif, raffiné. Le minimalisme du design conçu par Angelini Design correspond au message de la marque : la beauté, tout comme la bonté, sont d’autant plus appréciables qu’elles arrivent à s’affranchir du superflu, sans renoncer à la qualité. Au soutien du principe vertueux de la réutilisation, la bande externe sert en même temps de poignée pour le transport et de pochette porte-serviette et porte-couverts, et elle se transforme enfin en set à déjeuner à placer sous la boîte pendant le repas.

Fruit de la même philosophie, le second emballage est destiné à contenir le nouveau wrap qui – en témoignage de l’attention aux questions de la durabilité – est préparé exclusivement avec de la « viande » d’origine végétale. Ce deuxième emballage est aussi conçu de façon à jouir d’une deuxième vie. Une fois utilisé, le carton qui contient le wrap se décompose en deux parties qui peuvent devenir de petits récipients à employer en cuisine ou sur son bureau, ou bien se transformer en petits pots à accrocher au mur.

Grâce à ces nouveaux emballages, Starbucks vise à communiquer avec force et originalité son engagement concret pour la défense de l’environnement, et à transmettre un message de positivité et de changement, particulièrement adressé aux nouvelles générations, véritables protagonistes du monde à venir.

Specifiche